mardi 24 octobre 2000

Quelle paix ?

Les pays de la Ligue arabe doivent donc se réunir en sommet, au Caire, à partir de demain. Lorsque vous aurez ce journal entre les mains, si tout se passe comme prévu, la réunion aura eu lieu et nous aurons appris ce qu'il en a résulté. Mais nous ne saurons pas pourquoi il a fallu à ces chefs d'État, pas plus occupés que d'autres, plusieurs semaines pour s'entendre sur une date en vue de se rencontrer, se concerter et (peut-être) agir. Quand il y a urgence, comme c'était le cas, les dirigeants des autres pays annulent leurs engagements et, toutes affaires cessantes, se retrouvent chez l'un d'entre eux dans les quarante-huit heures.

Accomplissement européen

Les événements violents du Moyen-Orient ont occupé les médias et les esprits tout au long des trois dernières semaines, reléguant à l'arrière-plan un très grand événement : la chute de Slobodan Milosevic, annoncée fin septembre, consacrée le 6 octobre.

mardi 17 octobre 2000

Robert Gueï

En avril dernier, il y a donc plus de six mois, à Abidjan, un de mes amis, qui se trouve être un proche collaborateur du général Robert Gueï, m'a expliqué la psychologie de son patron :

Celui qui gagne doit rétrocéder

La nouvelle crise israélo-arabe a-t-elle atteint aujourd'hui son paroxysme ou bien va-t-elle s'aggraver encore dans les prochaines semaines ? Nul ne le sait.

mardi 10 octobre 2000

Médailles d'or

J'ai regardé, comme la plupart d'entre vous, les images des jeux Olympiques de Sydney. Nous vous en présentons en pages 60-64 un bilan.

Riches mais endettés...

Le pétrole, les mécanismes qui règlent sa commercialisation et son prix sont, cette semaine encore, dans l'actualité. Vous lirez, en pages 66-67, l'analyse que fait Renaud de Rochebrune de la situation au lendemain du sommet de l'Opep réuni à Caracas fin septembre.

Le plus mauvais moment

L'échec de la rencontre entre Madeleine Albright, Ehoud Barak et Yasser Arafat, qui a eu lieu le 4 octobre à Paris, est dû, en bonne partie, au fait qu'elle s'est tenue au plus mauvais moment.

mardi 3 octobre 2000

Paroles de Fidel Castro

Fidel Castro est un homme public depuis un demi-siècle ; proclamé líder máximo, il exerce sur son île-pays, Cuba (10 millions d'habitants), un pouvoir charismatique et absolu depuis quarante ans.

Combien de mots ?

Foreign Policy est une revue bimestrielle américaine qui existe depuis une trentaine d'années. Elle tente de damer le pion au vétéran qu'est Foreign Affairs, toutes deux s'adressant à ceux qui suivent l'évolution politique mondiale et les débats d'idées. Nous vous en dirons plus dans les prochaines semaines sur ces deux revues et le duel qui les oppose.