jeudi 30 novembre 2000

« Nous sommes tous remplaçables »

Comme la plupart des métiers, celui que j'exerce depuis plus de quarante ans exige beaucoup d'efforts, du soin et une vigilance de tous les instants, si on veut le faire le mieux possible.

Simultanément, dans trois pays...

Il est bien connu que les journalistes ne parlent jamais des trains qui arrivent à l'heure, ne s'intéressent pas du tout aux pays où tout baigne. Ils ne le font pas, non pas parce qu'ils sont vicieux ou tordus, comme on le pense généralement, mais parce que leurs lecteurs ou leurs auditeurs ne trouveraient aucun intérêt à lire leurs articles ou à écouter leurs exposés.

Un agresseur que l'Humanité n'avait jamais connu

Sous le titre des chiffres qui parlent, il m'est arrivé de vous livrer, dans cette chronique, des informations rendues plus éloquentes par les chiffres qui les traduisent.

mardi 28 novembre 2000

Responsable et coupable

Al'heure où nous écrivons, la situation en Palestine, et plus généralement au Proche-Orient, est sur le point d'échapper au contrôle de ceux qui en ont la responsabilité.

Le bonheur est dans la tête

Le regretté humoriste français Coluche, qui n'était pas à une impertinence près, a dit un jour : « Tout le monde a des idées : la preuve, c'est qu'il y en a beaucoup de mauvaises... Par exemple, l'idée selon laquelle l'argent ne fait pas le bonheur. Elle est très mauvaise... Moi je tiens à dire que l'argent fait le bonheur... »

jeudi 23 novembre 2000

La plus belle des victoires

Vous connaissez, comme moi, un pays d'Afrique subsaharienne où la minorité blanche a longtemps détenu, que dis-je, accaparé le pouvoir politique et économique.

Religion et démocratie

Je suis fasciné par la comparaison entre ces deux pays frères siamois que sont l'Inde et le Pakistan. Ils n'en formaient qu'un, occupé et dominé très longtemps par la Grande-Bretagne. En 1947, il s'est cassé en deux parties inégales, et naquirent alors, le même jour, deux États indépendants.

À lire : le rapport Hussain

Beaucoup d'entre vous, j'en suis persuadé, ne savent plus à quoi s'en tenir au sujet de la Tunisie, de la manière dont elle est gouvernée. Venant après divers incidents relatifs aux droits de l'homme et à l'exercice des libertés, dont la presse (française) fait état sporadiquement, l'affaire Ben Brik, qui a défrayé la chronique pendant un mois, et même fait la « une » de journaux français, a donné l'occasion à divers procureurs :

mardi 21 novembre 2000

Tunisie : l'inéluctable évolution

Il n'est pas trop tard, me semble-t-il, pour dire ce que nous pensons de l'évolution du régime tunisien à la lumière du discours bilan-programme prononcé par son chef, le 7 novembre, à l'occasion du treizième anniversaire de son accession au pouvoir.

Qui est-il ? Comment évoluera-t-il ?

Le colonel Hugo Chávez, président du Venezuela, que Jeune Afrique/ L'intelligent vous a fait connaître dans son dernier numéro, m'avait été rendu familier, il y a quelques mois déjà, par la lecture d'un livre(*) qui lui est consacré.

« Un Blanc ne dit pas merci... »

Nous sommes à New Delhi, en 1930 : une dame de la bonne société britannique vient d'arriver dans la capitale de l'Inde qui est, depuis plus d'un siècle et pour dix-sept ans encore, colonie anglaise. Elle est venue de Londres pour rendre visite à son fils, fonctionnaire de Sa Majesté en Inde.

mardi 14 novembre 2000

Les États-Unis, c'est Hollywood

Les 270 millions de citoyens des États-Unis d'Amérique n'auront pas raté leur sortie du XXe siècle et leur entrée dans le XXIe siècle : lorsqu'il sera installé, en janvier prochain, leur 43e président - le premier du XXIe siècle et du IIIe millénaire - aura été l'élu d'un scrutin à nul autre pareil ; le produit d'un enfantement au forceps...

« Le continent le plus mal parti »

J'ai écrit à cette place en septembre dernier - Jeune Afrique/L'intelligent n° 2070 - que la situation actuelle de l'Afrique (au sud du Sahara en particulier) s'expliquait - au moins en partie - par l'état dans lequel le colonialisme l'avait laissée en partant.

Un conseil que Bourguiba ne pouvait suivre

L'ancien président tunisien, Habib Bourguiba, décédé le 6 avril 2000, était né au début du siècle. Très soucieux de sa santé et de sa longévité, il a tout au long de sa vie observé une grande discipline corporelle : pas d'alcool, plus de tabac dès qu'il a accédé au pouvoir, des exercices physiques réguliers dont une longue marche quotidienne.

mardi 7 novembre 2000

Une parenthèse fermée

Comment qualifier l'an 2000 en Côte d'Ivoire ? Quel jugement porter sur la situation dans laquelle se trouve ce pays, début novembre, au lendemain de l'élection présidentielle et à la veille des législatives ?

Pourquoi l'Intifada

Au Proche-Orient, entre Palestiniens et Israéliens, l'orage a éclaté il y a un peu plus d'un mois. La négociation sans fin et sans résultat a fait place, fin septembre, à un affrontement de moins en moins larvé et qui, lui, a un résultat tangible : près de 170 morts à ce jour et quelque 5 000 blessés ; 95 % des victimes sont palestiniennes.