dimanche 27 février 2005

« Nos amis et les autres… »

Les Européens ont donc reçu le président des États-Unis, fraîchement réélu pour un second et dernier mandat de quatre ans.

Le temps presse

La crise togolaise a éclaté le 5 février après la mort du président Eyadéma, qui a régné sur le pays pendant trente-huit ans en maître absolu.

dimanche 20 février 2005

Le remodelage du Moyen-Orient

Le Moyen-Orient est réputé « compliqué » et, plus que d'autres parties du monde, sécrète en permanence « du bruit et de la fureur ».

dimanche 13 février 2005

Partage du pouvoir

La mort subite, il y a une semaine, du président Gnassingbé Eyadéma, qui a gouverné la République togolaise d'une main de fer tout au long des trente-huit dernières années, ouvre, devant ce petit pays africain de 57 000 km2 et de 5 millions d'habitants, les portes de l'inconnu : s'il entrait dans la zone de turbulence qui semble vouloir le happer, l'Afrique de l'Ouest tout entière - quinze pays (dont le Nigeria : 133 millions d'habitants) totalisant 250 millions d'habitants* - se trouverait plus proche encore qu'elle ne l'est aujourd'hui de l'instabilité, source de régression politique et économique.

Ce n'est qu'un répit

Ariel Sharon : « L'espoir d'un meilleur avenir pour nos enfants et nos petits-enfants existe pour la première fois depuis longtemps. Nous devons tous annoncer, ici, aujourd'hui, que la violence ne doit pas gagner, que nous ne laisserons pas tuer l'espoir. »

dimanche 6 février 2005

La paix américaine

Au cours du seul mois de janvier 2005, dans deux pays arabes à majorité musulmane, la Palestine et l'Irak, ont été tenues des élections transparentes et pluralistes. Dans cette partie de la planète qui n'en a guère l'habitude, le scrutin s'est déroulé dans un calme (relatif) et avec beaucoup de dignité.