mardi 29 juillet 2008

Étonnant et heureux

Faites l’expérience de jeter un coup d’œil circulaire sur le monde de la politique : le spectacle qu’il donne en cette fin de juillet 2008 vous laissera la curieuse impression d’être encore au… XXe siècle : aujourd’hui ressemble furieusement à hier…

Lire la suite

mardi 22 juillet 2008

La "prise syrienne"

Nous avons tous vu le jeune président syrien Bachar al-Assad le 14 juillet à Paris.

À la tribune d’honneur des festivités organisées par Nicolas Sarkozy, il était à une place de choix, parmi une quarantaine de chefs d’État ou de gouvernement européens et méditerranéens. Le paria d’hier, l’homme auquel les États-Unis, Israël et la France refusaient de parler (et dont le territoire a été bombardé par Israël le 6 septembre 2007) était là, objet de curiosité - et d’égards.

Pourquoi ce soudain changement d’attitude ?

Lire la suite

mardi 15 juillet 2008

Un bateau à la mer

L’Union pour la Méditerranée (UPM) a donc été lancée en fanfare à Paris par des Européens, des Africains et des Asiatiques : une (petite) cinquantaine de chefs d’État, pas moins !

Tout aura été fait pour nous impressionner, nous faire croire que nous assistions à la mise à la mer d’un vaisseau de ligne appelé à accomplir un beau voyage.

Lire la suite

lundi 7 juillet 2008

Le joker israélien

Dans mon dernier Ce que je crois, j’avais promis d’exposer cette semaine les raisons pour lesquelles le bombardement des installations nucléaires iraniennes me paraît non pas un bluff, comme on a tendance à le croire, mais une menace sérieuse et qui pourrait se réaliser avant la fin de cette année.

Lire la suite

mercredi 2 juillet 2008

Sérieuses menaces...

Sur tous les continents, la plupart d’entre nous sommes sous l’emprise d’une préoccupation dominante : l’effet dévastateur de la vertigineuse montée des prix des produits alimentaires et du pétrole sur notre vie quotidienne.

Le pouvoir d’achat des familles s’érode en effet jour après jour, tandis que se désarticulent les budgets des individus comme ceux des nations.

Nous en oublions les conflits en cours et cessons de nous inquiéter de ceux qui menacent : qui se souvient encore que le 12 juillet 2006, il y a deux ans, dans cette terre de confrontations qu’est le Moyen-Orient, a éclaté, à l’improviste, un conflit armé qui a duré plus d’un mois, fait des milliers de victimes et ravagé le Liban ?

Lire la suite