mercredi 28 janvier 2009

Cent usines en trop

Pour mener le monde entier à la plus grande crise économique qu’il ait connue, il a fallu que les principaux acteurs se laissent aller, chacun dans son domaine, à une grande faute.
On a dénoncé, mais seulement après coup, celle des banquiers américains (et la cupidité des fonds spéculatifs) : ils ont pollué le système financier mondial et mis le feu à la maison.
Mais l’on n’a pas évoqué jusqu’ici l’extraordinaire aveuglement des fabricants de voitures alors qu’il est au cœur de la crise et attise l’incendie.

Lire la suite

Pragmatique et centriste

Nous avons été les premiers au monde, je crois bien, à écrire dans Jeune Afrique et dans La Revue, dès le début de 2008, qu’un couple noir pourrait être installé en 2009 à la Maison Blanche.
Par les électeurs américains (blancs à plus de 80 %).
Barack Obama est, depuis le 20 janvier, le 44e président des États-Unis : ce qui était à peine imaginable il y a encore quelques mois est donc devenu réalité.
L’événement a été ressenti, à juste titre, comme extraordinaire et a suscité, partout dans le monde, un torrent d’images, d’informations, d’analyses et de commentaires.
Je m’étais promis de ne pas y ajouter et, par conséquent, de ne pas traiter de ce sujet, ici, cette semaine. Je n’ai en définitive pas pu m’y résoudre et voici ce qu’il me paraît utile d’ajouter à ce que vous avez pu lire ou entendre.

Lire la suite

vendredi 23 janvier 2009

L'an I de Barack Obama

Riche semaine : deux événements aux conséquences planétaires se suivent et s’enchaînent.
• La guerre de Gaza, dont je pense qu’elle aura trouvé son épilogue pour le 20 janvier, date du départ à la retraite de George W. Bush.
• Le début, ce 21 janvier, de ce que l’on appellera sans doute « l’ère Barack Obama ».

Lire la suite