samedi 29 janvier 2011

La révolution des deux vendredis

Les Tunisiens n’ont pas manqué de le ressentir : l’attention, l’intérêt et la sympathie que le monde entier leur a manifestés se détournent d’eux pour se porter sur de nouveaux foyers de tension. Dont certains, comme l’Égypte, sont les premiers allumés par les braises de cette révolution tunisienne de janvier 2011.

Lire la suite

samedi 22 janvier 2011

Une nouvelle Tunisie

Qu’une dictature qui se croyait et qu’on croyait solidement installée ait été abattue en moins d’un mois, cela s’est déjà vu. Mais ce qui vient de s’accomplir sous nos yeux en Tunisie a été réalisé, à mains nues, par une partie déterminée de la jeunesse, qui s’est soulevée spontanément, sans être encadrée par un chef, une organisation ou un parti, et qui a payé sa victoire au prix de plusieurs dizaines de morts (par balle). C’est cette particularité qui explique le bruit et la fureur qui émanent de cette nouvelle Tunisie depuis « la fuite et fin » du dictateur, le 14 janvier : ceux qui se sont soulevés à partir du 17 décembre 2010 pensent que leur mission n’est pas terminée.

Lire la suite

lundi 17 janvier 2011

Jours de victoire...

Jeudi 13 janvier 2011, 20 heures (heure tunisienne… et française). Je ne pense pas céder à l’emphase ni, s’agissant de mon pays, à la subjectivité en écrivant que ce jour et cette heure feront date : ils marquent en effet, sans aucun doute, l’entrée, effective, d’un pays africain de plus – la Tunisie –, dans l’aire de la démocratie.

Lire la suite

samedi 1 janvier 2011

Que faire ?

Un long mois s’est écoulé depuis que la Côte d’Ivoire a gravement rechuté, le jour même où elle était censée guérir : en ce début janvier 2011, elle est toujours plongée dans cette nouvelle crise. Pris par surprise, interloqué, le reste du monde s’en est ému et a pris parti. Mais il a continué son chemin, a célébré les fêtes de fin d’année, est entré dans une nouvelle décennie. Et concentre désormais son attention sur d’autres affaires. J’aurais voulu, moi aussi, aborder les changements qui nous attendent. Mais pouvais-je laisser de côté, ne fût-ce qu’une semaine, ce drame ivoirien qui suscite tant d’émotion et déchaîne de si vives passions, en Afrique et ailleurs ?

Lire la suite