J'ai l'impression que nous traversons une zone de sables mouvants : tout bouge, rien n'est cristallisé. Des événements inattendus, comme la renonciation par le chef de l'Église catholique à ses fonctions ou l'essai nucléaire nord-coréen ; au Mali comme en Tunisie, une actualité si évolutive qu'elle en devient insaisissable.

Lire la suite